Accueil » Blog metabox » Fédérer en interne pour transformer

Fédérer en interne pour transformer

Gens transformation progres

Fédérer en interne pour transformer

Première preuve tangible d’une transformation d’entreprise interne (ou externe), le discours. Réunir ses salariés autour d’une histoire, autour de la projection de valeurs et d’ambition, c’est le premier moteur, la première case à cocher avant toute stratégie de transformation d’entreprise vers le digital. Comment assurer vos back-up et construire ce discours ? La réponse dans cet article, qui ne contient pas d’images, qui est du texte pur donc de l’info utile et VRAIE, écrite par une vraie personne.

Comment fédérer, intéresser et mobiliser en interne?

… quand on est sur une fonction transverse sans véritable légitimité à part le travail et le sourire par exemple ?

Comment faire adhérer votre cible à vos idées quand tout le monde pense qu’il n y a pas beaucoup d’intérêt à aller sur de la transformation digitale ? #BonneHumeur de rigueur.

Il faut co-mmu-ni-quer. Devenir l’espace d’un instant un communicant, VRP du projet digital. On l’oublie trop souvent, mais travailler dans la communication est un métier que tout le monde pense qu’il sait faire, et tout le monde est bien souvent sûr qu’il sait le faire mieux que vous. On oublie trop souvent aussi, que la comm’ est bien LE métier où le retour sur investissement est le plus difficilement quantifiable/visible.

Alors comment faire face à ce constat? Comment faire en sorte que les autres vous accompagnent plutôt qu’ils ne vous affrontent?

Comment les fédérer, les captiver et les mobiliser en interne?

Nous parlons bien des autres, comme votre environnement professionnel, votre équipe, vos collègues.

Une des solutions consiste en le renforcement de votre légitimité professionnelle pour fédérer, captiver, mobiliser et finir par les engager dans votre voie. Même si vous l’avez déjà, vous ne l’avez peut-être pas sur ces sujets.

Ce n’est pas que les gens ne vous aiment pas, c’est qu’ils ne comprennent pas, donc ne voient pas. Dans un premier temps, vous allez devoir devenir un MASTERCHEF du digital. Pas de panique, de nos jours c’est vraiment pas compliqué. Il suffit de vous inscrire à des webinars, toujours nombreux et gratuit en cette période pandémique, de potasser quelques articles à haute valeur ajoutée (comme celui-ci ^^) pendant disons, une petite semaine à vos heures perdues.

Le meilleure moyen reste quand-même malgré tout, de vous faire une petite session de coaching personnalisée d’une ou deux heure où on va faire le tour des sujets qui fâchent. Notre offre coûte 290€ et vous pouvez inviter vos amis 🙂 Faites-vous connaître ici

Rendre vos actions plus visibles, c’est valoriser vos compétences à la vue de tous.

Cela peut passer par n’importe quel type d’exercice de communication, à savoir l’écrit, l’oral, l’image… L’idée est aussi de s’interroger sur la cible. A quel moment vous pourrez capter votre cible correctement et par quel moyen vous pourrez efficacement lui faire passer un message. Biensûr, si vous n’avez pas fait vos devoirs à l’étape d’avant, ça risque d’être difficile de les convaincre.

Bref, posez-vous, demandez-vous ce que vous savez faire de mieux et montrez-le.

Voici mon retour d’expérience personnelle (l’histoire est vieille de 2014) :

je savais que j’avais quelques compétences d’orateur, j’ai donc décider de les mettre à profit sous forme d’un point d’info lors des réunions opérationnelles mensuelles. Simple, tout le monde est réuni une fois par mois pour une messe de suivi sur les chiffres et l’actu de la boîte. Ne restait plus qu’à négocier avec le directeur un créneau de quelques minutes pour prendre la parole.

Mais venait ensuite la question du quoi dire? Evidemment tout le monde s’en fout au départ.  Alors l’idée est d’apporter une solution à forte valeur ajoutée en posant les bonnes bases. Intéresser votre cible, c’est l’engager sur vos activités, votre vision, là où vous voulez les emmener. La bonne nouvelle, c’est que soulever l’intérêt peut se faire à travers le visuel

Cible:

  • Population commerciale/vente et technique à l’écoute du marché et de l’actualité du métier
  • Réunie pendant 1h30
  • En contact direct avec le client
  • Majorité masculine

Objectifs:

  1. Les fédérer, les mobiliser et les engager
  2. Provoquer leur intérêt et les faire réagir/agir
  3. Renforcer sa légitimité de bon communicant

Réponse:

  1. Un format court (max 15 slides) conceptuel, fort baptisé THE NOW
  2. Une présentation en rupture avec ce qu’ils peuvent voir mais pédagogique
  3. Un aspect créatif pour contrecarrer ce côté business exacerbé
  4. Un sujet intéressant lié au métier, simple, afin qu’ils puissent en parler à leurs clients éventuellement

Conceptualisez votre approche

Cela ne peut pas être “15 slides sur des sujets brûlants de l’actualité de notre entreprise et ma vision 2021”, cela doit s’appeler comme une personne, un objet. Une sorte de petit journal très visuel, animé avec conviction, une présentation simple et axée sur la créativité.

Entourez-vous de bonnes personnes si ce n’est pas à vous de le faire, il y a forcément ds passionnés par quelque chose chez vous. Ce qu’il, c’est que ce petit RDV devienne quelque chose de sympathique que les gens attendent. Vous le faites durer quelques mois et pendant ces quelques mois, vous initier ça et là, au nom de votre concept, des projets et des ateliers collectifs pour avancer.

La meilleure des récompenses, les applaudissements en fin de séance 🙂

Si vous voulez en savoir plus sur comment j’ai fait durer mon “THE NOW” le show de 15 slides conceptualisé plus de deux ans et pourquoi les gens m’en parlent encore aujourd’hui… Prenons RDV 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.